27 °C Port-au-Prince, HT
31 octobre 2020

Le porte-parole de Fanmi Lavalas tacle la gestion par Jovenel Moïse de la crise du COVID-19

La gestion de la pandémie du Covid-19 n’est pas du goût de Fanmi Lavalas. Dans une interview exclusive à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS ce mercredi 15 avril 2020, le professeur Jodson Dirogène, porte-parole de l’organisation politique  » Fanmi Lavalas  » , a décrié la gestion de la crise sanitaire du Coronavirus par l’administration Moïse-Jouthe.

Le porte-parole de Fanmi Lavalas tacle la gestion par Jovenel Moïse de la crise du COVID-19 1

Selon lui, la première solidarité face au Covid-19 doit être la formation de la population avant de passer à la phase de sensibilisation.

Pour le porte-parole du parti de Jean Bertrand Aristide, la gestion relative à la pandémie du Covid-19 a été très mal abordée par le pouvoir en place. Il a fait l’éloge des réalisations historiques du docteur Jean Bertrand Aristide sur le plan sanitaire de 2001 à 2004, malgré un maigre budget de 13 milliards de gourdes dont disposait le Trésor public.

Parmi les réalisations dit-il, le Laboratoire National de Santé Publique (LNSP) et l’Hôpital Universitaire de la Paix de Delmas 33 qui selon M. Dirogène, joue un rôle important pendant la pandémie de Covid-19.

LIRE AUSSI:  Haïti: Fanmi Lavalas appelle à intensifier la mobilisation contre le pouvoir en place

Il a par ailleurs retracé l’histoire de la coopération médicale entre Cuba et Haïti, un vaste programme de bourses d’études initié sous la présidence de Jean Bertrand Aristide au profit de jeunes étudiants (es). M. Dirogène a soutenu que le Coup d’Etat du 29 février 2004 donnant lieu au kidnapping du président Aristide (Titid) retarde le développement du pays et constitue l’échec de la démocratie pour restaurer l’Etat de Droit.

De plus, il affirme que le fondateur et représentant national de Fanmi Lavalas, en l’occurence Dr. Jean Bertrand Aristide, s’implique à fond dans la lutte contre le Covid-19 et encourage la formation des gens des quartiers populaires contre cette maladie.

LIRE AUSSI:  Haïti: " Chache Prezidan ", une nouvelle opération lancée par l'opposition

Au terme de son interview à Kapzy News, le professeur et porte-parole de Fanmi Lavalas, M. Jodson Dirogène a revélé que l’organisation a déjà réalisé quatre séances de formation autour du Coronavirus au profit de ses membres à la Fondation Dr. Aristide.

error: Content is protected !!