24 °C Port-au-Prince, HT
9 décembre 2019

Le ministre de la justice s’en prend à des journalistes qui tendent leurs micros aux bandits

Selon un communiqué du ministère de la justice et de la sécurité publique, la plupart des médias et journalistes s’amusent quasi-quotidiennement à recevoir dans les émissions à libre tribune des bandits notoires, activement recherchés par la Police. Ces bandits qui avouent leurs forfaits, tout en terrorisant la population, prennent le malin plaisir à proférer des menaces par voie de presse aux forces de l’ordre. Ce faisant, consciemment ou inconsciemment, ces professionnels de la presse se font complices de ces individus sans foi ni loi qui sèment le deuil au sein des familles haïtiennes, a-t-on lu dans ce communiqué portant la signature du ministre de la justice Me Jean Roudy Aly.

Ce communiqué du ministère de la justice a révélé qu’une correspondance a été adressée aux deux principales Associations de médias et celles des journalistes en vue de solliciter leur pleine et entière collaboration dans les efforts visant à freiner certaines dérives dans le cadre de la lutte contre la criminalité.

Le titulaire du ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, Me. Jean Roudy Aly, a également indiqué dans le communiqué que les commissaires du Gouvernement près les tribunaux de Première Instance des différentes juridictions du pays, en leur qualité de chefs de la poursuite, ont été instruits de rechercher à la fois les auteurs et les complices des faits délictueux.

error: Content is protected !!