22 °C Port-au-Prince, HT
29 février 2024

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens maintient son mot d’ordre de grève

À travers une note transmise à l’agence en ligne KAPZY NEWS, l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) explique qu’après quatre (4) semaines du lancement de son mouvement de grève, ni la ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Emilie Prophete Milcé, ni le Gouvernement n’ont pas donné aucune réponse concrète aux revendications des greffiers et Commis Parquets de la république.

L'Association Nationale des Greffiers Haïtiens maintient son mot d'ordre de grève

Cette a association qui dit accorder une impotance particulière à tous les greffiers et Commis Parquets des 18 juridictions du pays et les Cours de la république, malgré les différents atermoiements qu’ils ont rencontrés dans la lutte pour l’indépendance définitive de la justice du Pays, tient ferme la résistance et la détermination depuis le lancement du mot d’ordre de grève générale et illimité dans la Justice haïtienne, le 07 Mars 2023, pour exiger le respect intégral des Accords du 03 Novembre 2017 et celui du 27 Mai 2019, précise la note.

 » Face à cette situation, elle se voit obliger de maintenir le mot d’ordre de grève jusqu’à ce que des avancées réelles soient constatées dans les pourparlers entre les Instances concernés « , a fait savoir le président de l’ANAGH, Me. Martin Ainé.