25 °C Port-au-Prince, HT
29 septembre 2022

L’aéroport International Louverture: la cible des manifestants peu avant le retour d’Ariel Henry au pays

Lors d’une conférence de presse du parti Politique Pitit Dessalines, l’ancien sénateur du Nord, Moïse Jean Charles, appelle à une forte mobilisation pour ce vendredi 9 septembre 2022, dans les parages de l’Aéroport International Toussaint Louverture, pour barrer la route au premier ministre de facto Ariel Henry, actuellement en Floride, et qui sera de retour au pays ce vendredi.

L'aéroport International Louverture: la cible des manifestants peu avant le retour d'Ariel Henry au pays

Le leader de Pitit Dessalines, qui ne cesse d’exiger la démission du locataire de la primature, a indexé la mauvaise gouvernance de l’équipe en place et invite le peuple à se révolter.

Selon lui, la misère, l’insécurité, la cherté de la vie, la dépréciation de la gourde par rapport au dollar, l’indisponibilité du carburant à la pompe se sont aggravées dans le pays durant la gouvernance d’Ariel. Il appelle le peuple à gagner les rues à nouveau, ce vendredi, pour empêcher le premier ministre a.i de quitter les locaux de l’Aéroport International Toussaint Louverture.


Il est un fait indéniable qu’il y avait toujours eu des mouvements antigouvernementaux post Jovenel Moïse, néanmoins, depuis le lancement du grand soulèvement général par Moïse Jean Charles, le 22 août dernier, au Cap-Haïtien, le pays s’est transformé en un véritable brasier de mobilisations intenses et dont les suites sont incertaines.

À noter que le Premier ministre de facto, Dr Ariel Henry, accompagné de quelques membres de son cabinet particulier, a quitté le pays, le mercredi 7 septembre, à destination de la Floride où il devait rencontrer un groupe d’entrepreneurs intéressés à investir dans le pays.

error: Content is protected !!