31 °C Port-au-Prince, HT
7 août 2022

La population de la Terre va dépasser les 8 milliards d’habitants avant la fin de l’année

Selon le nouveau rapport de l’ONU sur la population mondiale, à plus long terme le nombre d’humains devrait cesser de croître, pour se stabiliser autour de 10,4 milliards à la fin du siècle. Le Covid-19 a provoqué une surmortalité de 14,9 millions d’individus en 2020 et en 2021.

La population de la Terre va dépasser les 8 milliards d’habitants avant la fin de l’année

La Terre s’apprête à franchir une étape importante de sa longue existence. D’après les dernières données démographiques de l’Organisation des Nations unies (ONU), publiées lundi 11 juillet, à l’occasion de la Journée mondiale de la population, la planète sera occupée par huit milliards d’humains à compter du 15 novembre. Les humains n’ont jamais été aussi nombreux. C’est un milliard de plus qu’en 2010. Deux milliards de plus qu’en 1998. Et cinq milliards et demi de plus qu’en 1950.

Le peuplement de la Terre continue de croître et il y a seulement « une chance sur deux » que la tendance vienne à s’inverser avant la fin du siècle. En réalité, les démographes de la division de la population, au département des affaires économiques et sociales de l’ONU, considèrent comme « sûre à 95 % » la probabilité que nous soyons entre 8,9 et 12,4 milliards en 2100. Le cap des dix milliards pourrait être atteint dès 2059 pour se stabiliser ensuite, d’après un scénario « moyen », autour de 10,4 milliards d’humains dans les années 2080.

error: Content is protected !!