28 °C Port-au-Prince, HT
24 novembre 2020

La PNH se tourne vers l’innovation: de nombreux policiers se déclarent solidaires de Normil Rameau

Initiateur du Service Bien-être (SBE) au sein de l’institution policière, Normil Rameau, commandant en chef de la Police Nationale d’Haïti (PNH), n’a cessé d’attirer tous les regards pour sa prise de position courageuse en vue de répondre aux desiderata de ses frères et sœurs d’arme. Les réactions se sont multipliées la semaine écoulée après l’annonce relative à l’augmentation de la carte de débit à 25 mille gourdes en faveur des policiers à partir du mois de novembre. C’est dans cette perspective que l’agence en ligne KAPZY NEWS a réalisé un micro-trottoir et selon l’avis de plusieurs agents de police, Normil Rameau est considéré comme un innovateur à la tête de l’institution.

La PNH se tourne vers l'innovation: de nombreux policiers se déclarent solidaires de Normil Rameau 1

 » Tout en redoublant d’efforts pour lutter contre l’insécurité et le kidnapping, le chef de la police nationale Normil Rameau se penche également sur les problèmes du quotidien auxquels de nombreux policiers font face à travers le pays « , a déclaré un cadre de la PNH qui requiert l’anonymat.

Un inspecteur de police, de son côté, a salué les réalisations du DG de la PNH et pris le temps pour recadrer et critiquer ceux qui empêchent l’ancien directeur central de la police judiciaire d’aller de l’avant.

« Ceux qui disent que le haut commandenent de la PNH n’a fourni aucun effort dans la lutte contre l’insécurité ont péché », c’est du moins l’avis d’un policier en civil qui requiert l’anonymat. Il prend à titre d’exemple
l’opération Terminator 1 lancée par le Directeur Général a.i de l’institution Normil Rameau qui vise à s’atteler aux problèmes des gangs armés.

LIRE AUSSI:  Haïti: L'ex député Arnel Bélizaire arrêté par la Police nationale à Jacmel

Un citoyen questionné par KAPZY NEWS lors de ce micro trottoir reconnait que les escadrons de la mort sèment la terreur et rejette toute thèse qui fait croire que le potentiel responsable de l’insécurité est l’institution que dirige Normil Rameau. Pour ce citoyen qui requiert l’anonymat la sécurité dépend de la volonté politique « du gouvernement  » a-t-il laissé entendre.

Il faut noter que plusieurs policiers issus de différentes promotions de la PNH lancent un appel à la solidarité au DG Normil Rameau. Ces derniers affirment que le patron de la PNH renforce les capacités de l’institution.

error: Content is protected !!