28 °C Port-au-Prince, HT
28 novembre 2020

La PNH revient sur l’incident ayant provoqué la mort du policier Jean Rosener GLESIL

Dans une note de presse transmise dans la soirée du mardi 20 octobre à l’agence en ligne KAPZY NEWS, portant la signature de Normil Rameau, la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (DGPNH) déplore l’incident malheureux ayant provoqué la mort du policier Jean Rosener GLESIL à l’occasion d’une opération conduite par la Police et la Justice dans la nuit du 14 au 15 octobre 2020 à l’Hôtel Révélation situé à Delmas 35.

La PNH revient sur l'incident ayant provoqué la mort du policier Jean Rosener GLESIL 1

La direction générale profite de cette occasion pour rappeler à tous les policières et policiers, qu’en toutes circonstances, il leur incomble d’observer les règles de base apprises à l’école et à l’Académie Nationale de Police pour leur protection personnelle et celle d’autrui.

La note souligne qu’en tenue civile et hors service, le policier doit se soumettre à toute injonction de policiers en service et en opération, et éviter tout geste brusque susceptible d’entrainer des réactions regrettables.

Il est nécéssaire, poursuit la note, que chacun coopère avec ses frères d’armes pour garantie l’harmonie au sein de l’institution et faciliter le déroulement de toutes interventions policières visant à garantir la sécurité publique.

LIRE AUSSI:  Affaire Berson Soljour: " Le dernier mot doit rester à la justice " dixit le DG de la PNH

La Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (DGPNH), qui a par ailleurs, présenté ses condoléances émues à la famille du défunt policier Jean Rosener GLESIL, ses proches, à tous les policiers en général et ses collègues en particulier touchés par ce décès, exhorte enfin tous les policières et policiers à se ressaisir et redoubler de vigilance, à faire preuve de discipline, de professionnalisme, pour garantir la protection et la sécurité de la population haïtienne.

error: Content is protected !!