29 °C Port-au-Prince, HT
7 mai 2021

Le miroir de l'info !

La PNH disperse violemment des opposants à Jovenel Moïse au Champs de Mars

Des agents du CIMO ont violemment dispersé à coup de gaz lacrymogène des sympathisants de l’opposition descendus dans les rues, ce mardi 2 février 202, à quelques mètres du Palais présidentiel (Au Champs de Mars) pour exiger le départ du chef de l’État le 7 février 2021, rapportent des correspondants permanents de KAPZY NEWS sur place.

La PNH disperse violemment des opposants à Jovenel Moïse au Champs de Mars 1

Selon des informations fournies par nos correspondants, des dizaines de personnes s’étaient réunies au Champs de Mars (Port-au-Prince) pour crier leur mécontentement face à la montée de l’insécurité dans le pays et réclamer le départ de Jovenel Moïse le 7 février au regard de l’article 134-2 de la constitution haïtienne.

Des policiers, notamment des agents du CIMO, ont eu recours à des balles en caoutchouc et au gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Des journalistes qui couvraient les mouvements de protestations de l’opposition ont été victimes de gaz lacrymogène. Certains d’entre-eux ont été contraints de vider les lieux alors qu’ils étaient dans l’exercice de leur métier.

error: Content is protected !!