27 °C Port-au-Prince, HT
12 mai 2021

Le miroir de l'info !

La LIHFER organise une causerie autour du thème ” Que peut-on faire mesdames ? “

Environ une cinquantaine de femmes venant de tous les secteurs de la vie nationale ont pris part, le mardi 20 avril 2021, à une causerie organisée par la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LHFER) au local de BANG. Avec comme intervenant l’économiste Etzer Émile, cette causerie entre femmes sur la crise généralisée qui décore le panorama haïtien, s’est déroulée autour du thème ” Que peut-on faire mesdames ? ”

La LIHFER organise une causerie autour du thème " Que peut-on faire mesdames ? " 1

Y ont pris part, des femmes venant des universités, des partis politiques, des droits humains, des organisations de la société civile, des avocates du barreau de Port au Prince, du secteur privé ainsi que des médias.

La LIHFER organise une causerie autour du thème " Que peut-on faire mesdames ? " 2
Economiste Etzer Emile

À l’issue de cette causerie, le professeur Etzer Émile a insisté sur l’implication des femmes en ce temps de crise et l’égalité entre hommes et femmes dans des postes de décision. Il est également intervenu sur la crise économique actuelle.

De son côté, Pedrica Saint-Jean, coordonnatrice générale de la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LIHFER) a demandé aux femmes de laisser les barrières sociales, idéologiques, religieuses pour penser à Haïti. ” Penser sur l’après-crise, sur ce que les femmes peuvent faire ensemble pour ne plus jamais la revivre “, a-t-elle indiqué.

M. Saint-Jean a également fait savoir qu’une conférence de presse sera donnée dans les jours qui viennent par ledit noyau afin de partager ce document avec le public et ces résolutions seront envoyées aux communautés nationales et internationales, car, poursuit-t-elle, les femmes ont leurs mots à dire dans toutes crises parce qu’elles représentent la majorité de la population et en sont les plus touchées.

La LIHFER organise une causerie autour du thème " Que peut-on faire mesdames ? " 3

Il faut surtout souligner qu’un atelier de travail a été réalisé le même jour à BANG sur des thématiques différentes pour réfléchir sur la crise généralisée afin de proposer une sortie de crise. Au thème de cette causerie, un noyau a été créé pour finaliser ce document de propositions avec des représentants de : Partis politiques, universités, organisations de femmes, droits humains, des médias et des barreaux d’avocats.

error: Content is protected !!