30 °C Port-au-Prince, HT
3 février 2023

La LIHFER et le RAMSA s’aligent sur la formation basée sur le genre et le VIH/Sida

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles organisée chaque année le 25 novembre, la Ligue Haïtienne des Femmes pour le Renouveau (LIFHER) a réalisé une séance de formation sur la violence basée sur le genre (VBG) et le VIH/Sida, conjointement avec le Rassemblement des Madan Sara D’Haïti (RAMSA), a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

La LIHFER et le RAMSA s'aligent sur la formation basée sur le genre et le VIH/Sida

Cette journée d’activités, de formation et de sensibilisation, réalisée avec le support de l’ONU FEMMES, qui coïncide avec la campagne internationale  » 16 jours d’activisme  » qui débute le 25 novembre et se terminera le 10 décembre 2022, s’est déroulée dans les locaux de la Mairie de Delmas autour du thème :  » Tous unis pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles, en présence des réprésentantes d’organisations feminines et de la société civile.

La coordonnatrice adjointe de la LIFHER, Mme Edeline Vertus, s’exprimant au micro de notre collaborateur François Frantz, affirme qu’il s’agit d’une troisième édition de ce type d’activités menée chaque année dans différents lieux par l’organisation.

Selon elle, les 16 jours d’activisme sont les chevaux de bataille de la LIHFER qui regroupe plusieurs organisations de femmes se donne également pour mission de défendre les droits des femmes et des filles, notamment en temps de crise.

Par ailleurs, le numéro 2 de cette structure a fait état d’une augmentation, ces derniers jours, du nombre de cas de femmes victimes de violences physiques et de viols dans le pays, surtout aggravée par les troubles socio-politiques.

Pour conclure, la coordonnatrice adjointe de la LIFHER, Mme. Edeline Vertus, a annoncé la tenue dune série de formations sur le VIH/Sida et le Choléra durant la période des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.