30 °C Port-au-Prince, HT
17 novembre 2019

La contrebande couterait 400 millions de dollars américains au gouvernement haïtien

Le chef de l’état haïtien, Jovenel Moïse, est sur le point d’obtenir l’aide du secteur privé et de quelques partenaires de la communauté internationale afin de renforcer la lutte contre la contrebande à la frontière haïtiano-dominicaine 

Le week end écoulé des représentants de l’état haïtien et du secteur privé ont signé un mémorandum pour renforcer la lutte contre la contrebande et la corruption.

Selon des statistiques la contrebande couterait 400 millions de dollars américains au gouvernement haïtien a rapporté Radio Métropole.

Le secrétaire d’État des USA, Mike Pompeo, a sollicité un vote du Sénat pour débloquer 4 millions de dollars en faveur de l’USAID qui aidera les autorités haïtiennes à renforcer la collecte des taxes et s’attaquer à la contrebande. Il a également promis d’intensifier les efforts afin de soutenir les activités douanières en professionnalisant les policiers haïtiens affectés à la frontière.

Avec Radio Métropole