28 °C Port-au-Prince, HT
24 octobre 2020

Kwè epi Aji : Le titre sidéral du premier album Slam de Theory an Pratik

De nos jours, si on prenait toutes les belles têtes qui font partie de ce mouvement, on pourrait dire que le Slam Haïtien est sur une pente ascendante. Ici et là, les slameurs bourgeonnent, et ce, pour le bien du Slam. Theory An Pratik, ce slameur issu de ce bourgeonnement apporte déjà des fleurs pour le plaisir du grand public. Ces fleurs se retrouvent dans son album qui le justifie comme étant un véritable démiurge. Mais, avant d’aller plus loin pour parler de ses créations, il convient de vous parler du créateur.

Kwè epi Aji : Le titre sidéral du premier album Slam de Theory an Pratik 1

Par : Jean Michelot Polynice
Le Cupidon

L’étoile de Theory An Pratik a pris place dans le ciel le 23 décembre 1994 à Petit-Goâve. Il est étudiant en marketing digital, photographe professionnel et entrepreneur. Ce demi-dieu a déjà 10 ans dans le mouvement du Slam. Il compte à son palmarès un ensemble de titres corroborés en démo (100 Patrick). Il a également deux compilations (Theory an Pratik) et (Theory an Pratik 2.0), un EP (Tranzisyon) et une mixtape (best of Theory 2012-2019). Nous voilà maintenant en face de son album où il nous apporte des étoiles et des fleurs de par sa divine inspiration.

« Kwè Epi Aji » c’est le titre de l’album, qui est déjà disponible sur toutes les plates-formes depuis le 23 décembre 2019, contenant 9 tracks à son actif. Cependant, afin de mieux imager les mots de la scribalité et à l’oralité de cet album, notre cher slameur laisse un espace à David et C-Real pour plus de magie. En d’autres termes, on ne va pas sans dire que Dice est le principal producteur Haïtien qui a mis sa touche sur l’album. Par ailleurs, toujours sur le même album, vous trouverez les vidéoclips de « Manti Nou Yo » et de « Verite » sur YouTube.

LIRE AUSSI:  Le choc des titans: au summum du slam haïtien, le 20 décembre 2019

Tout compte fait, dans son livre « Théorie de l’Art et des Genres Littéraires », Jean Suberville nous permet de connaître la nature du don poétique. Il a bien dit que la nature produit des versificateurs qui ne sont pas des poètes. Pour lui, le don poétique est un germe qui fermente chez des êtres exceptionnellement doués, les rend capables d’interpréter le monde visible et invisible, d’exprimer le réel et le possible, les choses perçues ou imaginées, reliées par de mystérieux rapports que seuls les poètes découvrent. De là, en écoutant l’album « Kwè Epi Aji », on saura voir la qualité d’écriture de son auteur. De toute façon, vos tympans auront beaucoup à gagner en se livrant à l’exercice de l’audition de cet album disponible au prix de 9,99$, sur les plates-formes comme Amazon, ITunes, Tidal, Google play music, YouTube music, Spotify, etc…

LIRE AUSSI:  Haïti: Big Petit Fleuri-Art annonce son deuxième album slamesque

©Tous droits réservés©

error: Content is protected !!