30 °C Port-au-Prince, HT
21 septembre 2020

KAS remercie ses supporteurs pour la réussite de la journée du 19 juillet 2018

Jeudi 19 Juillet 2018 a été le théâtre des activités culturelles, artistiques et littéraires organisées par l’association socio-culturelle, artistique et littéraire Konbit Atis Solèy (KAS) et ses partenaires JF Promo Company, SOFASS, SAKALA, Pwezi Komedi, EKRI, École du Nouveau Citoyen Haïtien, Kapzy News et SHARING au local de SAKALA (Cité Soleil).

KAS remercie ses supporteurs pour la réussite de la journée du 19 juillet 2018 1

Pour commémorer une année depuis que le Jeune Militant Social Job PIERRE LOUIS a publié une lettre publique contre l’ambassade du Canada en Haïti pour avoir deux Jours d’avance soit le 17 Juillet 2017 a été publiée une note faisant de Cité Soleil une zone de non-droit, de fait interdisant ses ressortissants à y pénétrer, l’association KAS a organisé une journée d’activité. Cette activité fût une conférence-débat ayant pour thème: Développement Local, Engagement Citoyen et Droits de l’Homme mettant en vedette Daniel TILLIAS, Spécialiste en Développement Local, Job PIERRE LOUIS, Militant Social et Faranday PIERRE-LOUIS, Juriste et ancien Président du GJH. Cette activité était aussi l’occasion pour l’artiste D-fi Powèt Revòlte de procéder à la distribution de son album Kwonik yon GetoYout.

Déroulée vers les 11 Heures AM, la conférence-débat a réuni plus d’une cinquantaine de jeunes de Cité Soleil et certains participants de la Croix-des-Bouquets, de la Plaine du Cul-de-sac, de Pétion-Ville et du Centre Ville dans une ambiance de quête de nouveaux savoirs. En fait, le premier intervenant, Faranday PIERRE-LOUIS, a fait le parcourt historique des Droits de l’Homme puis comment procéder aux recours interne et externe, et le deuxième intervenant, Job PIERRE LOUIS, a montré aux participants pourquoi et comment s’engager dans les causes sociales ainsi que les risques qui en découlent, et enfin Daniel TILLIAS, a insisté sur l’importance même d’un individu au processus du développement local.

LIRE AUSSI:  "Le certificat de décharge octroyé à Sophia Martelly est un scandale",dit André Michel

Il a aussi insisté sur la primauté des ressources humaines pour un développement local.
À la fin de la conférence-débat vient la présentation de l’abum KGY par l’artiste D-fi Powèt Revòlte où plusieurs personnes ont fait le déplacement pour se procurer de l’album soit par Bluetooth, Clé USB, par WhatsApp, etc. D-fi a avoué sa satisfaction au public intéressé par ses travaux.

Les participants qui se disent satisfaits, espèrent de nouvelle initiative pareille en vue de leur inculquer de nouveaux savoirs. Et les Responsables de KAS promettent d’accompagner la jeunesse soléenne dans la lutte pour leur émancipation.

error: Content is protected !!