30 °C Port-au-Prince, HT
1 mars 2021

Droits humains

L’OPC condamne les attaques perpétrées contre la Prison Civile de la Croix-des-Bouquets et exprime ses vives préoccupations face à la grève illimitée des associations de Magistrats 1

L’OPC condamne les attaques perpétrées contre la Prison Civile de la Croix-des-Bouquets et exprime ses vives préoccupations face à la grève illimitée des associations de Magistrats

Dans une note acheminée ce soir à la rédaction de KAPZY NEWS, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) dit avoir appris avec stupéfaction que la Prison Civile de la Croix-des-Bouquets a été l’objet d’une évasion spectaculaire dans la journée du 25 février 2021, suite à une vive tension qui régnait à l’intérieur de cet établissement pénitentiaire.

Schiller Louidor et Deus Deronneth dans le viseur le l'OPC: une plainte déjà déposée contre eux 2

Schiller Louidor et Deus Deronneth dans le viseur le l’OPC: une plainte déjà déposée contre eux

Lors d’une conférence de presse tenue en son local ce lundi 22 février 2021 à Bourdon, le protecteur du citoyen, Me. Renan Hédouville, a annoncé le report de la tenue de l’assise multidimentionnelle autour de l’avant-projet de constitution prévue ce lundi à l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) et rend les leaders politiques Schiller Louidor et Deus Deronneth responsables de toutes éventuelles attaques perpetrées contre les locaux de l’institution et son personnel, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Haïto: OPC exgie le respect des principes généraux du droit de manifester 3

Haïto: OPC exgie le respect des principes généraux du droit de manifester

» Le droit de manifester est garanti par tous les instruments internationaux de protection des droits de l’homme et également inséré dans la législation haïtienne notamment dans la constitution haïtienne de 1987 en son article 31 stipulant : « La liberté d’association et deréunion sans armes à des fins politiques, économiques, sociales, culturelles ou à […]

"Le mandat constitutionnel du Président de la République prendra fin le 7 Février 2021", rappelle Justice et Solidarité 4

« Le mandat constitutionnel du Président de la République prendra fin le 7 Février 2021 », rappelle Justice et Solidarité

Dans une note de contestation contre l’Insécurité, le kidnaping et la domestication de la PNH contre la population acheminée à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS, l’organisme de défense et de promotion des Droits Humains Justice et Solidarité (J-S) rappelle à tous que le mandat constitutionnel du Président de la République prendra fin le 7 Février 2021 au voeu de l’article 134-2 de Constitution et la loi Électoral de 2015.

Pour CADDHO l'arrestation de Nenel Cassy peut être perçue comme une persécution politique 5

Pour CADDHO l’arrestation de Nenel Cassy peut être perçue comme une persécution politique

Dans une note transmise à la rédaction de l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS, le Collectif des Avocats pour la Défense des Droits de l’Homme (CADDHO) condamne avec la dernière rigueur l’arrestation de l’ancien Sénateur Nenel CASSY à Miragoane.

Haïti: JDC réalise sa deuxième édition sur les droits humains avec succès 6

Haïti: JDC réalise sa deuxième édition sur les droits humains avec succès

Sous le leadership de Me. Abel LOUISSAINT, les Jeudis du Cabinet (JDC) et Youth for Human Rigths International réalise sa deuxième journée portes ouvertes des Droits humains cette année autour du thème: « Reconstruire en mieux- Défendons les droits de l’homme » , a constaté l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

OSEVI dénonce la descente aux enfers des droits humains en haiti en ce 21ème siècle . 7

OSEVI dénonce la descente aux enfers des droits humains en haiti en ce 21ème siècle .

À l’occasion du 72e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH), l’organisation pour le soutien de l’enfance et des vies (OSEVI), une organisation de défense et de protection des droits humains qui s’accentue sur la vie de l’être humain, particulièrement celles des enfants profite en cette grande date du 10 decembre pour exprimer sa préoccupation autour de la dégradation des Droits de la personne humaine en Haïti.

Haïti: JDC annonce sa deuxième édition de Journée portes ouvertes des Droits humains 8

Haïti: JDC annonce sa deuxième édition de Journée portes ouvertes des Droits humains

En prélude de la 72ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme « DUDH » , les Jeudis du Cabinet « JDC » conjointement avec Youth for Human Rights International présente au grand public pour une deuxième fois ce jeudi 10 décembre une journée portes ouvertes des droits humains sous le thème » Reconstruire en mieux- Défendons les droits de l’homme ».

J-S conteste l’ingérence du Core Group dans les affaires internes d’Haiti 9

J-S conteste l’ingérence du Core Group dans les affaires internes d’Haiti

Dans une note de contestation acheminée à la rédaction de l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS en ce lundi 30 novembre, l’organisme de défense et de promotion des Droits Humains Justice et Solidarité J-S, se dit constaté avec la plus grande ingérence, le comportment du Core Group, une association sans statut diplomatique composée des ambassadeurs des Etats Unis d’Amérique, du Canada, de la France, d’Allemagne, de l’Union Europeenne, du Representant Special de l’Organisation des Etats Américains de la Representante Spéciale du Secretaire General des Nations-Unies et de l’Espagne, qui s’ingère dans les affaires internes du pays l’orsqu’il demande l’accélération du processus des préparatifs devant conduire aux élections du pays, tout en solicitant la célérité dans la distribution des Cartes d’Identification Nationales.

L'organisation " OSEVI " presse le PM Jouthe Joseph de donner des résultats ou de démissionner 10

L’organisation » OSEVI » presse le PM Jouthe Joseph de donner des résultats ou de démissionner

Dans une lettre ouverte acheminée à l’agence en ligne KAPZY NEWS, la direction de l’organisation pour le soutien de l’enfance et des vies (OSEVI), membre de l’Alliance des organisations des Droits humains (AO-DH) indique que le premier ministre Joseph Jouthe, président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), est incapable de garantir la sécurité dans le pays. OSEVI soutient que car cela relève de la volonté du gouvernement pas d’un chef de police.  » Monsieur le premier ministre, rappelez-vous que votre mission consiste à donner des résultats, ce n’est pas un cadeau soit pour plaire à vos familles, vos amis-es ou  pour plaire à vous-même « , peut-on lire dans cette lettre ouverte parvenue à la rédaction de l’agence.

error: Content is protected !!