28 °C Port-au-Prince, HT
30 octobre 2020

JS demande au ministre Josué Agénor Cadet de se prononcer sur des actes assimilés à l’escroquerie dans le secteur Educatif

Dans une lettre adressée le 12 juin 2020 au Ministre de l’Education nationale et de la formation Professionelle, M. Josué Agénor Cadet, l’organisation de protection de défense des droits Humains JUSTICE ET SOLIDARITÉ-JS, demande au titulaire du ministère de l’Education nationale de se prononcer autour des actes assimilés à lescroquerie/vol et abus de confiance dont fait l’objet le système Educatif haitien.

JS demande au ministre Josué Agénor Cadet de se prononcer sur des actes assimilés à l'escroquerie dans le secteur Educatif 1

Lettre de JS au ministre Josué Agénor Cadet

Port-au-Prince, 12 Juin 2020

A: Josué Agénor CADET Ministre de lEducation nationale et de la formation Professionelle

Objet: Demande de vous prononcer sur des actes assimilés à l’escroquerie dans le secteur Educatif et violation des droits des parents
            Lorganisation de protection de défense des droits Humains vous exige de vous proncer le plus vite que possible.
Monsieur le Ministre,
L’Organisation de Promotion de Protection et de défense des droits de la personne Humaine: JUSTICE ET SOLIDARITÉ-JS, vous présente ses compliments et sempresse d’attirer votre attention autour des actes assimilés à lescroquerie/vol et abus de confiance dont fait l’objet le système Educatif haitien.

Monsieur le ministre, En date du 19 Mars 2020, Ladministration dans laquelle vous faite partie,par la voix du président de la République annonce péremptoirement la fermeture des établissements scolaires jusquà nouvel ordre.Ce,pour empecher la propagation du Covid19 et intégrer le plan de confinement.
Aujourdhui,des adminstrations scolaires privées réclament le paiement de la troisième tranche de scolarité des enfants en dépit du fait que les enfants restent chez eux et les parents vivent dans des conditions économiques précaires en confinement sans laide de l’Etat.

LIRE AUSSI:  Yon Konsèy tou nèf pran tèt Akademi Kreyòl Ayisyen

malgré que l’Etat  dépense déjà cinquante six (56 millions) de dollars us sous pretexte d’etat durgence en deux mois pour aucun impact
Monsieur le ministre, L’organisation vous rappelle que l’éducation comme celle de la justice demeure un service public et que vous êtes le premier à stopper sans délai ces dérives assimilés à l’escroquerie/abus de confiance et de vol punis par le code penal haitien aux articles 337,338 et suivant ainsi que l’article 224 et suivant. En agissant ainsi, vous ferez preuve de fils de paysans,d’enseignant moral et digne dHomme d’Etat pour une fois.
Dans l’attente dune suite positive et célère.Recevez Monsieur le ministre les salutations patriotiques de JUSTICE ET SOLIDARITÉ-JS.
Cc Office de la Proctection et du citoyen et de la  citoyenne (OPC)
CC Commision interméricaine des des droits de lhomme (CIDH)

LIRE AUSSI:  Haiti:Des associations syndicales annoncent une marche pacifique à P-au-P

Me Ebens  EXANTUS,AVOCAT,MDA                                               
Directeur Exécutif de JUSTICE ET SOLIDARITÉ-JS

  • Tags:
error: Content is protected !!