24 °C Port-au-Prince, HT
25 février 2021

Jovenel Moïse prend au sérieux le problème de l’insécurité à Martissant

Intervenant lundi à l’émission Le Point de Radio et Télé Métropole, le chef de l’Etat Jovenel Moïse appelle le nouveau premier ministre Jean Henry Céant à prendre des mesures urgentes pour faire échec aux bandits qui sèment la terreur dans la zone de Martissant et dans ses environs.

Jovenel Moïse prend au sérieux le problème de l'insécurité à Martissant 1

Par: Roody Germain

Il a fait remarquer que le nouveau chef du gouvernement M. Céant également président du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN) doit se montrer à la hauteur de sa mission pour maintenir la paix et la sécurité dans la troisième circonscription de Port-au-Prince.

Le président Jovenel Moïse se dit, par ailleurs, favorable au programme de réinsertion sociale pour les bandits de Martissant arguant qu’il faut mettre en place une commission de désarmement pour définir des actions pouvant amener à un démantèlement des gangs et la réinsertion, a-t-il expliqué.

La Police Nationale d’Haïti a tenté en vain, à plusieurs reprises, de déloger les bandits lourdement armés de Martissant, du village de Dieu et de Cité-Plus.

Il faut noter que l’institution policière a récemment lancé un mandat d’arrêt contre l’évadé de prison connu sous le nom de » Arnel » l’un du puissant chef de gang du village de Dieu situé au Bicentenaire (Port-au-Prince)

error: Content is protected !!