32 °C Port-au-Prince, HT
23 septembre 2021

« Jovenel Moïse a été abandonné, humilié et trahi « , dixit son épouse, Martine Moïse.

C’est ce vendredi 23 juillet 2021 qu’ont eu lieu les funérailles nationales du président Jovenel Moïse, assassiné le 7 juillet 2021, dans sa résidence privée dans la nuit 6 au 7 juillet 2021 à Pèlerin 5 (Commune de Pétion-Ville). La première dame, Martine Moïse, blessée dans l’attaque du domicile présidentiel, a pris la parole en public aujourd’hui, pour la première fois, depuis l’assassinat de son époux le 7 juillet dernier.

Des membres du gouvernement ont fait le déplacement pour présenter leurs condoléances à la famille éplorée et rendent un dernier hommage au président Jovenel Moïse, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Martine Moïse, ancienne première dame haïtienne, lors de son allocation, à l’issue des obsèques de son mari, a déclaré que le président Jovenel Moïse a été abandonné, humilié, trahi et sauvagement assassiné dans la nuit du 7 juillet.

 » Quel crime as-tu commis pour mériter un tel châtiment ? Pourquoi vouloir électrifier le pays provoque autant de haine et de violence ? Pourquoi vouloir démocratiser le crédit est un péché ? « , se questionne la veuve de Jovenel Moïse.

« Frères et sœurs, si vous croisez les bras, regardez les bourreaux, le sang ne cessera de couler . Aujourd’hui c’est Jovenel Moïse, demain ce sera elle, ce sera lui, ce sera moi, ce sera nous. Ils sont là à nous regarder. CRIONS JUSTICE ! Nous ne voulons ni vengeance, ni violence. Je ne veux pas te faire des adieux JoJo, alors je te dis  » Au revoir  » ! , a laissé entendre Martine Moïse.

À noter que les funérailles nationales du président Jovenel Moïse ont été chantées au Cap-Haïtien, sous haute sécurité.

error: Content is protected !!