26 °C Port-au-Prince, HT
21 juin 2021

Le miroir de l'info !

John Nobenson BALTHAZAR écrit une lettre ouverte à Moïse Jean Charles

John Nobenson BALTHAZAR écrit une lettre ouverte à Moïse Jean Charles 1

Monsieur Moïse Jean Charles, ancien Maire et ancien Sénateur de la République,


Je vous présente pleinement ma gratitude envers tous vos engagements dans la bataille du changement et d’amélioration de la bonne condition de vie de toute la population haïtienne dès lors de votre passage dans le parlement haïtien et dans la politique active sur ce terrain sain.

J’ai personnellement suivi la mobilisation massive et l’accueil chaleureux, enthousiaste que vous avez jalonné pendant plus qu’une décennie, face aux différents régimes politiques qui ont capturé, engorgé le pays et barricadé l’avenir de multiples générations d’hommes et de femmes de ce pays.

À la classe bourgeoisie (l’oligarchie aussi surpuissante, aveugle et intouchable) qui, détient presque toutes les richesses de ce pays comme étant une redoutable classe d’ennemie du changement et du progrès.
La classe qui s’investit dans l’importation en guise dans la production haitienne, la classe qui a emportée le prime de la corruption

  • Aux pays étrangers plus précisément ladite COREGROUP ensuite les différentes commissions qui veulent être les seuls maîtres et seigneurs dans ladite politique haïtienne.
    Et les Ambassadeurs qui ne respectent plus leurs limites dans la politique interne de notre pays.

Cette mobilisation et cet accueil traduisent la grande satisfaction de nos populations dans vos révélations et vos préventions politiques souvant faites à travers les médias.

En effet, j’ai toujours été de gauche, bien que cette notion soit une catégorie peu opératoire depuis quelques décennies, si elle l’a jamais été au fond. J’estime toujours qu’on ne gouverne pas un peuple contre sa volonté car les lendemains ne s’annoncent pas chantants en la circonstance. Moi qui suis plutôt toi comme un naturel optimiste bien que réaliste, vous qui portez en toi des revendications nationalistes dans l’environnement socio-politique de l’Amérique Latine et les autres pays optés de la social-démocratie.

Vous avez toujours révélé que Tôt ou tard, cette politique suicidaire, totalement contraire aux intérêts fondamentaux de notre pays, débouchera sur une implosion politique et sociale

Monsieur Moïse Jean Charles le leader titulaire du Parti Pitit Desalin, Nous sommes convaincu que la finalité première de vos engagements politiques, c’est de servir un idéal dont le seul dessein réside dans l’amélioration des conditions de vie du peuple, seul détenteur de la souveraineté.
Conduire les dynamiques qui mènent au progrès et au bien-être de tous, voilà le sens et l’essence de vos actions politiques.

Sur ce, la nation toute entière tient à vous remercier pour ce perpetuel combat et vous présente leur salutation patriotique.

La reconnaissance est inachetée


Viktim Sistèm Nan

error: Content is protected !!