36 °C Port-au-Prince, HT
5 août 2021

Le miroir de l'info !

Investiture du Président Biden, peut-on parler de victoire de la démocratie ?

Ce matin a marqué la fin d’un suspens de plus de trois semaines dans la République étoilée après les heurts posts- électoraux américains qui ont causé non seulement des casses mais aussi des morts d’hommes.

Investiture du Président Biden, peut-on parler de victoire de la démocratie ? 1

Par : Gracien Jean

Des prières et des discours humanistes et humanocratiques comme pour annoncer la fin ultime de la démocratie, car elle n’est jamais un acquis, a dit le Président Biden ; et nous ressentons dans leur discours cette peur de la fin de la démocratie américaine présentée souvent comme modèle unique et irremplaçable.

Avec 20.000 gardes nationales déployées pour sécuriser cet événement perçu et vécu comme mondial, des restrictions et mesures sécuritaires drastiques, juste pour désamorcer toutes menaces des perdants républicains, pouvons-nous parler de triomphe de la démocratie ? Ou devrions-nous parler de préférence de la dernière résistance de celle-ci face à son agonie ou encore sa résistance au changement ou au choc hégémonique de ces tenants privilégiés ( Démocrates et Républicains?)

Le monde géopolitique pour ce 21ème siècle pourrait voir cohabiter pacifiquement deux grands courants politiques, deux systèmes de gouvernance ou encore deux régimes politiques: L’humanocratie émergeante et la démocratie vieillissante face au socialisme qui fait encore peur par l’antagonisation des classes sociales.

Prof Joseph André Gracien JEAN
Master et Doctorant en Sciences Politiques.
Humanocrate

error: Content is protected !!