35 °C Port-au-Prince, HT
19 juin 2024

Insécurité: Stanley Jean Julien prône un révolte populaire contre les oligarques

Comment peut on résoudre le problème de l’insécurité en Haïti sans questionner la crise socio économique fabriquer par les oligarques ? C’est autour de cette interrogation que Stanley Jean Julien, coordonnateur de CLUC65, croit qu’il faut réfléchir pour résoudre le problème de l’insécurité en Haïti.

Insécurité: Stanley Jean Julien prône un révolte populaire contre les oligarques

Dans un texte transmis à KAPZY NEWS, Jean Julien dit qu’il n arrive toujours pas à comprendre les changements opéres au sein du haut commandement de la PNH. Pour lui, ce sont des desicions cosmétiques qui ont été déjà utilisées pour palier au problème de l’insecurité, et pourtant le problème reste toujours en entier.

L’autoproclame l’homme de la 3ème circonscription pense que la PNH est dépassée et plongée dans une crise sociale économique à nul autre pareille. Tout comme toutes les institutions haitiennes la PNH existe seulement dans les documents.

Sans vouloir répéter les conditions de travail Infra humaines des policiers, le coordonnateur CLUC 65 pense d’un coté, c’est le choix manifeste de la part des autorités en place qui veut être confortable et continuer à mentir dans des fausses promesses électorales et de l’autre une communauté internationale gourmande des ses intérêts.

Pour finir, Jean Julien Stanley, croit seul un révolte populaire et la mise en question des institutions haitienne pourrait apporter un changement à ce fléau qui bat son plein en Haïti où presque tous les quartiers de Port-au-Prince et ceux de provinces sont controlés par des groupes de gangs.