33 °C Port-au-Prince, HT
25 mai 2020

Haïti-Santé: RENAGSANG multiplie ses efforts pour sauver des vies

Le nouveau Coronavirus tient le monde en otage. l’Europe compte ses morts et même les États-Unis se sont montrés impuissants devant cette pandémie. Ici en Haïti, avec notre système sanitaire déjà fragile, on compte déjà 16 cas. Tous les yeux sont fixés uniquement sur le Coronavirus en oubliant l’existence des autres pathologies notamment celles nécessitant du sang dans la prise en charge. Voilà ce qui a motivé le Réseau National de Groupe Sanguin de Rhésus Négatifs à organiser cette journée de collecte de sang en signe de solidarité aux nécessiteux.

Haïti-Santé: RENAGSANG multiplie ses efforts pour sauver des vies 1

Par: Mauryle Azaine

« Même si nous sommes dans une période de crise liée au coronavirus, cela n’a pas éliminé les demandes et les besoins en sang. Un regard dans la salle d’attente de la Croix-Rouge peut nous permettre de mieux comprendre la situation. Pour les césariennes, les autres types d’interventions chirurgicales, les besoins de sang ne s’arrêtent pas. Étant donné que tous yeux sont restés rivés sur la pandémie, nous, au niveau du RENAGSANG, avions jugé bon de nous solidariser avec la population en ce sens », a expliqué la coordonnatrice du Réseau », Nancy Lainé.

Le directeur du Programme National de Sécurité Transfusionnelle, le Dr Ernst Noël, très élogieux envers ce geste, a pour sa part, invité la population à suivre la même direction. « Les malades du nouveau Coronavirus ne nécessitent pas forcément du sang dans le traitement si la personne n’avait pas d’antécédents médicaux, comme ceux souffrant d’insuffisance cardiaque, respiratoire, rénale entre autres. Les pochettes de sangs recueillies seront non seulement disponibles pour eux si le besoin se fait sentir, mais également pour tous les autres malades dont leur cas le nécessite », a précisé le numéro un du CNTS.

LIRE AUSSI:  Coronavirus : Donald Trump annonce un feu vert pour la chloroquine

Une journée réussie selon la coordonnatrice, Nancy Lainé. Plus de 15 pochettes de sangs recueillies et transmises au CNTS. Selon le Dr Noël, chaque pochette de sang est capable de sauver la vie de trois personnes. Un pas plutôt important pour un pays où toutes caméras sont braquées sur le Coronavirus.

error: Content is protected !!