26 °C Port-au-Prince, HT
31 octobre 2020

Haïti: Les sous-agents de transfert rouvrent leur portes et appellent la BRH au dialogue

Fermés depuis le lundi 22 juin 2020 pour contester la publication de la circulaire de la Banque de la République d’Haïti (BRH) demandant aux banques et les maisons de transfert à payer les transferts internationaux en gourdes, les responsables de l’Union Nationale des Sous-Agents de Transfert d’Haïti (UNATHA) ont rouvert leurs portes mercredi suite au report au 3 août 2020 de la circulaire 114-1 de la BRH sur le paiement des transferts, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Haïti: Les sous-agents de transfert rouvrent leur portes et appellent la BRH au dialogue 1

Considérés comme une véritable force dans le secteur, les sous-agents de transfert, lors d’un point de presse mercredi dans la commune de Carrefour, se sont , d’une part, rejouits du report au 3 août 2020 de la circulaire 114-1 de la BRH portant sur le paiement en monaie nationale des transferts internationaux, d’autre part, se sont dits mobilisés pour faire entendre leurs revendications.

Pour M. Junior Rousseau, la BRH s’est ressaisie !

À en croire M. Raymond Plaisir et M. Junior Rousseau, respectivement Porte-parole et Trésorier de l’UNATHA, ils sont ouverts au dialogue avec les responsables bancaires avant la sortie éventuelle d’une nouvelle circulaire de la BRH.

LIRE AUSSI:  La mairie de Port-au-Prince réagit après cet nouvel incendie du marché du port

Selon eux, toute nouvelle circulaire doit tenir compte des revendiations des sous-agents à savoir une réforme dans le secteur du transfert d’argent vers Haïti et la renégociation du contrat.

De son côté, le président de l’Union Nationale des Sous-Agents de Transfert d’Haïti (UNATHA), M. Pierre Renel, demande à tous les sous-agents d’ouvrir leurs portes pour servir la population.

Auteur: Jean Roody Germain

error: Content is protected !!