25 °C Port-au-Prince, HT
26 février 2021

Haïti : Les policiers de la 30e promotion exigent le paiement de 8 mois d’arriérés de salaires

Dans une note transmise à la rédaction de KAPZY NEWS, des policiers qui se disent de la 30e promotion étalent leur frustration à cause de leurs mauvaises conditions de travail et réclament, dans les plus brefs délais, le versement de huit (8) mois d’arriérés de salaire.

Haïti : Les policiers de la 30e promotion exigent le paiement de 8 mois d'arriérés de salaires 1

À en croire ces policiers, depuis environ huit mois il n’ont pas touché un sou de leur salaire. « Depuis huit mois nous ne survivons qu’à partir de l’allocation repas disponible sur notre carte de débit », confient-ils.

Pour ces derniers, c’est inadmissible. « Nous nous sacrifions pour aller travailler tous les jours en faisant des prêts auprès de nos proches. Maintenant, notre patience atteint sa limite », déclarent-ils.

Craignant d’être traité en parent pauvre comme d’autres promotions au sein de la PNH, ils demandent au chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, Joseph Jouthe et au Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti, Normil Rameau de pencher sur leurs cas le plus vite possible.

HCI

error: Content is protected !!