30 °C Port-au-Prince, HT
7 mai 2021

Le miroir de l'info !

Haïti: La mobilisation du 18 mai s’annonce dure pour Jovenel Moïse !

Alors que plusieurs organisations et membres de l’opposition se préparent à une mobilisation d’envergure contre l’administration Moïse-Jouthe le 18 mai 2020, les policiers regroupés au sein de Fantom 509, de leur côté, fourbissent leurs armes pour se faire entendre, observe l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Haïti: La mobilisation du 18 mai s'annonce dure pour Jovenel Moïse ! 1

Pour les partis d’opposition, la date du 18 mai 2020 ramenant les 217 ans de la fête du Drapeau haïtien sera une grande journée de mobilisation anti-gouvernementale depuis l’apparition de la pandémie de coronavirus dans le pays.

Cette journée de protestation sera aussi l’occasion pour forcer les autorités étatiques à revoir à la baisse le prix des produits pétroliers à la pompe, alors que celui-ci a chuté sur le marché international. Selon les militants politiques M. Guy Numa et M. Josué Mérilien, une telle mesure entraînera immédiatement la baisse des produits de première nécessité à l’heure du nouveau Coronavirus.

Ces opposants radicaux au régime ” Tèt Kale ” en avaient profité pour annoncer leur présence sur le macadam en vue de continuer de troubler le sommeil des membres du Gouvernement.

Par ailleurs, le groupe armé baptisé ” Fantom 509 ” se réclamant de policiers et traité de ” terroriste ” par le ministre de la justice et de la sécurité publique Me. Lucmane Délile la semaine écoulée, entend également gagner la rue le 18 mai afin de défendre les droits de leurs frères d’armes et réclamer de meilleures conditions de travail ainsi qu’un salaire mensuel brut de 50.000 mille gourdes et l’alimentation de 25.000 gourdes sur leur carte de débit.

Les “Fantoms 509”, qui, depuis un certain temps, défient l’autorité établie et sèment la pagaille dans les rues de la capitale haïtienne pour revendiquer leurs droits, annoncent la couleur.

Le 11 mai dernier, au moins 7 parmi eux ont été mis sous les verrous par la police après qui’ils aient tenté de franchir les locaux de l’Inspection Générale de la PNH, selon Michel Ange Louis Jeune, porte-parole de l’institution policière.

Aussi faut-il mentionner qu’un autre agent issu de la 14ème promotion de la police nationale d’Haïti (PNH), affecté à la Brigade de Lutte Contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS), Jean Pascal Alexandre, a été arrêté le 8 mai pour assassinat, incendie criminel, acte de vandalisme et atteinte à la sûreté de l’État, entre autres.

Après son arrestation, il a été placé en détention provisoire à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCJP) avant d’être finalement transféré dans un centre carcéral sous ordre d’un substitut commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince.

Il est à noter que selon des informations parvenues à l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS, tous les policiers sont convoqués à leur base le dimanche 17 mai 2020, dès 6 heures de l’après-midi au mardi 19 mai 2020, dans le cadre des manifestations prévues pour le 18 mai prochain.

error: Content is protected !!