31 °C Port-au-Prince, HT
14 avril 2021

Le miroir de l'info !

Haïti: Formation sur la chimie industrielle pour doter les femmes d’un métier

La Commission Communale de Croix-des-Bouquets, à l’initiative de la Mairesse adjointe, Madame Santia Tingue, a organisé deux journées de formation, les 7 et 8 mars 2021, sur la chimie industrielle. Une activité qui s’est tenue autour du thème « Metye m se Fyète m », (Mon métier est ma fierté) et dans le cadre de la commémoration de la journée internationale des droits des Femmes, peut-on lire dans un communiqué de la Mairie de Croix-des-Bouquets transmis à l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Haïti: Formation sur la chimie industrielle pour doter les femmes d'un métier 1

Au cours de cette formation qui s’est déroulée à la salle paroissiale de l’Église Notre Dame du Rosaire, une centaine de femmes, venant des différentes sections communales de Croix-des-Bouquets, ont appris comment préparer des produits ménagers, cosmétiques et de toilette.

Parmi ces produits on peut citer : savon liquide pour la lessive, savon liquide pour la vaisselle, détergent, shampoing, parfum, eau de toilette, eau de javel (Chlore), vinaigre, acétone, solution hydroalcoolique, désinfectant, crème pour la peau, entre autres.

L’initiatrice de cette activité, la Mairesse adjointe, Madame Santia Tingue, explique que la finalité de cette formation c’est d’initier les femmes de la Commune à l’entrepreneuriat.  Madame Tingue a parlé de la nécessité pour les femmes d’avoir une activité économique libérale.  « C’est une nécessité pour les jeunes filles d’apprendre un métier afin d’améliorer leurs conditions socio-économiques », a-t-elle mentionné.

Animée par Fabienne André et Falendia André, cette formation va permettre aux participantes de devenir entrepreneures. 

« Après cette formation, les participantes pourront créer leur propre entreprise de fabrication et de vente des produits cités plus haut. Elles auront à créer des emplois et des activités génératrices de revenus. Ainsi, ces femmes pourront avoir une certaine indépendance financière », a renchéri la Mairesse.

Donc, Madame Tingue encourage les femmes à créer leur autonomie financière pour un meilleur épanouissement personnel. 

Par ailleurs, cette activité comportait aussi une partie culturelle ponctuée de chants, de danses, entre autres. Une façon de mettre en valeur les talents des jeunes de la Commune.

error: Content is protected !!