32 °C Port-au-Prince, HT
10 décembre 2019

Haïti-Crash d’un avion à Saint-Jean du Sud: 2 ressortissants Mexicains et un haïtien arrêtés

Joint au téléphone ce dimanche 24 novembre 2019 par la rédaction de l’agence en ligne KAPZY NEWS, le Commissaire du Gouvernement des Cayes, Me Ronald Richemond a confirmé l’arrestation de deux (2) ressortissants mexicains et un haïtien dans localité appelée « Moindre (Nan mwenn), située dans la 3ème section communale de Saint-Jean du Sud », dans la soirée du samedi 23 novembre 2019.

Haïti-Crash d'un avion à Saint-Jean du Sud: 2 ressortissants Mexicains et un haïtien arrêtés 1

Par : Célou FLÉCHER

Il s’agit de: Vargas Flores Andres, Vileda Juan José ainsi qu’un haïtien répondant au nom de Archil Jonh Jhimy les servant de guide. Les autorités policières du Sud ont mis la main à leur collet à l’Avenue Cartagena.

Selon M.Ronald Richemond ces derniers ont été arrêtés aux environs de 8h PM, après l’attérissage forcé d’un petit avion dans la commune de Saint-Jean du Sud. Le crash de l’avion a été survenu suite à une panne constaté au sein du moteur gauche de l’avion en question.

À en croire M.Richemond, l’avion partait de Bélize en passant par le Vénézuéla à destination du Guatemala où les trafiquants partiront à la conquête d’une cargaison de 900 kilos de cocaïne.

Pour faire ce trajet aérien, ces pilotes mexicains avaient une somme de 10.000 dollars américains.Cependant déclare le Commissaire, ils ont fait une avance de promesse de 300.000 dollars à leur patron connu sous le nom de « LOBO », de retour au Guatemala.

Haïti-Crash d'un avion à Saint-Jean du Sud: 2 ressortissants Mexicains et un haïtien arrêtés 2

À bord de cet avion, ces ressortissants de nationalité mexicaine tenteraient de transporter des tas de produits illicites dont leur identité ainsi que la quantité ne sont pas encore revelés ainsi que des récipients remplis de carburants, précise le Commissaire Ronald Richmond.

Au terme de son entretien à la rédaction de l’agence, le chef de la poursuite de la juridiction des Cayes a laissé entendre que des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) avaient été dépêchés sur les lieux où le petit avion a écrasé afin de récupérer les produits qui s’y trouvaient.

Dans la foulée, quelques minutes aprés le crash de l’avion, les personnes arrêtées ont été par la suite kidnappés par un réseau de gangs opérant dans la zone ayant à sa tête Jacques Dormenard et Peterson Préval. Ces présumés kidnappeurs réclamaient 10 milles dollars américains pour leur libération, a expliqué le chef du parquet des Cayes.

Pour l’instant soutient-il, ces trois présumés trafiquants sont placés sous contrôle des autorités policières des Cayes.

error: Content is protected !!