30 °C Port-au-Prince, HT
1 mars 2021

Gonaïves: un début de semaine entaché de tirs nourris et de tension.

Ce lundi 25 janvier 2021, a été très mouvementé dans la cité de l’indépendance en raison des rafales de tirs échangés entre un Blendé de la police et des opposants du quartier de raboto.

Gonaïves: un début de semaine entaché de tirs nourris et de tension. 1

Avec notre correspondant permanent, Rolguy Docteur

Très tôt dans la matinée soit dans les environs d’une heure du matin, les habitants du centre-ville se sont réveillés par une pluie de balles. Un peu plus tard dans la journée, la situation allait exagérer après qu’un Blendé de la police tentait d’aller patrouiller dans des blocs donnant accès au bas de la ville et du quartier de l’opposition raboto.

Des barricades ont été érigées, des pneus enflammés et de nombreux coups de feu ont été tirés, ce qui a créé une situation de panique chez les petits marchands et des parents d’élèves dont les écoles se trouvent dans la périphérie.

Interviewés par des médias locaux, plusieurs citoyens se disent inquiets en ce qui concerne leur sécurité et la poursuite des activités scolaires.

error: Content is protected !!