30 °C Port-au-Prince, HT
28 novembre 2020

FIFA reconnaît Yves Jean-Bart coupable de viols sur mineures et prend des sanctions contre lui

Reconnu coupable par la Chambre de jugement de la commission d’éthique indépendante dans le cadre de l’enquête ouverte suite aux accusations d’abus sexuels sur mineures abritant le Centre FIFA GOl de la Croix-des-Bouquets, Yves Jean-Bart dit « Dadou » de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), est bani à vie de toutes activités liées au football sur le plan national qu’international par la FIFA. Il aura à payer une amende d’un millions (1 00 0000) de francs suisses (CHF) soit, $1,097,656 US, a écrit la Chambre de Jugement de la Commission d’Éthique Indépendante dans une note.

FIFA reconnaît Yves Jean-Bart coupable de viols sur mineures et prend des sanctions contre lui 1

Par : Célou FLÉCHER

Selon la chambre de jugement de la commission d’éthique indépendante a déclaré Yves Jean-Bart, président de la Fédération haïtienne de football (FHF) et ancien membre du comité permanent de la FIFA, est coupable d’avoir abusé de sa position et d’avoir harcelé et abusé sexuellement diverses joueuses, dont des mineures. Ce, en violation du Code d’éthique de la FIFA.

La procédure d’éthique susmentionnée fait partie d’une enquête approfondie concernant M. Jean Bart, ainsi que d’autres responsables de la FHF, qui auraient été impliqués (en tant que directeurs, complices ou instigateurs) dans des actes d’abus sexuels systématiques contre des footballeuses entre 2014 et 2020.

La FIFA lui informe que la procédure est toujours pendante concernant d’autres officiels de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), lit-on dans la note de procédure.

LIRE AUSSI:  Accusé d'abus sexuels sur des joueuses: Dadou Jean-Bart affirme avoir aucune intention de démissionner

Dans sa décision, la chambre de jugement a estimé que M. Jean-Bart avait violé l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et mentale) et art. 25 (Abus de position) du Code d’éthique de la FIFA et a sanctionné Yves Jean-Bart d’une interdiction à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) au niveau national et international.

Par conséquent, une amende d’un montant d’un millions (1 000 000) de francs suisses (CHF) a été infligée à M. Jean-Bart, soit $1,097,656 US.

La décision a été prise le 18 novembre 2020 et les termes de celle-ci ont été notifiés à M. Jean-Bart aujourd’hui, date à laquelle l’interdiction entre en vigueur.

Conformément à l’art. 78 par. 2 du Code d’éthique de la FIFA, la décision complète et motivée sera notifiée à M. Jean-Bart dans les 60 prochains jours et sera ensuite publiée sur legal.fifa.com, a conclu la note.

LIRE AUSSI:  Haiti: Foot- Amical : Match nul entre Cité Soleil et la PNH

Par ailleurs, dans une ordonnance de non-lieu rendue publique, Yves Jean-Bart a été blanchi par la justice haïtienne par le biais du juge d’instruction Émilio Accimé faute d’insuffisance de preuves ni de plaintes des victimes contre lui.

error: Content is protected !!