27 °C Port-au-Prince, HT
25 septembre 2020

FENAMH exige sa participation dans la définition du profil du prochain PM

Dans une résolution de Marrioth en date du 18 juillet 2018, la Fédération Nationale des Maires d’Haïti (FENAMH) et les Conseils Exécutifs des dix (10) Associations Départementales de Maires se sont réunies en assemblée extraordinaire pour se prononcer sur la conjoncture actuelle et produire, les recommandations pour le redressement de la barque nationale, a constaté l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Par : Roody GERMAIN

Dans cette résolution de deux pages, la FENAMH dit constater que le gouvernement démissionnaire est le seul et unique responsable du déchainement de la violence
survenue dans la région métropolitaine les 6, 7 et 8 juillet dernier suite à sa décision d’augmenter le prix des produits pétroliers et s’attend à ce que les collectivités territoriales aient une plus grande place dans la déclaration de politique générale du prochain Premier Ministre avec un engagement ferme pour l’organisation des élections indirectes.

FENAMH exige sa participation dans la définition du profil du prochain PM 1

Les membres de la FENAMH souhaitent que le prochain gouvernement améliore de manière significative la qualité des rapports du gouvernement avec les collectivites territoriales et exigent que le prochain gouvernement fasse des collectivités territoriales l’axe central du développement du pays. Elles préconisent en ce sens, l’amélioration des procédures visant à l’exécution des projets communaux insérés dans le budget 2017-2018.

Cette même résolution souhaite que le gouvernement de la république cesse d’entretenir la confusion des rôles entre parlementaires et élus locaux. Elle exige l’implication des élus locaux: Maires, CASEC, ASEC et Délégués de Ville, dans la mise en oeuvre de toute action de développement durable sur le territoire communal.

LIRE AUSSI:  Les députés partent en vacances avec un bilan presqu'insignifiant

La FENAMH exige l’intégration des collectivités territoriales dans l’élaboration du budget national et le respect de la programmation des dépenses y relatives. Une plus forte implication des élus locaux dans la gestion du Fonds de Gestion et de Développement des Collectivités Territoriales (FGDCT), indique la résolution de Marrioth.

Les responsables de la FENAMH exigent également la séparation du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales en deux ministères distincts: Le Ministère de l’Intérieur et le Ministère des Collectivités Territoriales et du Développement Local ainsi que la dépolitisation des Fonds Communaux et leur transfert dans le prochain budget au Ministère des Collectivités Territoriales et du Développement Local qui sera mis en place.

Outre cela, la FENAMH plaide en faveur de la création d’une Police Communale placée sous l’autorité du Conseil Municipal et le respect intégral des engagements pris par le Président de la République vis-à-vis des Maires le 28 septembre 2017 lors de la rencontre qui s’est tenue au Centre de Convention de la Banque de la République d’Haïti entre le Président et l’ensemble des maires.

La fédération exige le respect scrupuleux du mandat de tous les élus en vertu du principe “Seuls des élus peuvent remplacer des élus”.

LIRE AUSSI:  Haiti:Jean Henry Céant désigné premier ministre

La FENANM exige que les instances concernées procèdent à l’actualisation des délimitations territoriales et enjoint la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif de procèder au contrôle annuel des comptes des différentes administrations communales. Elle a souligné dans la résolution le rôle important joué par les autorités communales pour le nettoyage et le déblocage des rues suite aux mouvements populaires malgré les mauvais traitements infligés aux finances locales.

Pour conclure, la FENAMH encourage tous les acteurs concernés à faire preuve de responsabilité dans la préservation de l’ordre et de la paix publique en créant un environnement politique stable et serein susceptible de favoriser la croissance économique, le développement durable et le progrès.

error: Content is protected !!