28 °C Port-au-Prince, HT
24 octobre 2021

Des militaires des FAD’H ouvrent le feu sur deux journalistes au Champ de Mars

Au moins deux (2) journalistes ont été blessés par balles ce lundi 8 février au champs de Mars (Port-au-Prince) lors d’un mouvement de protestation organisé par des militants de l’opposition qui réclament le départ du président constesté Jovenel Moïse, a appris l’agence en ligne KAPZY NEWS.

Des militaires des forces armées d’Haïti (FAD’H) sont pointés du doigt par des journalistes d’avoir ouvert le feu sur des travailleurs de la presse.

Le journaliste Alvares Estimé ainsi qu’un autre confrère de Télé Pam ont été victimes de balles réelles non loin de la MUPANAH, rapportent des journalistes sur place.

Ces derniers ont été conduits à l’hôpital en urgence. Pour l’instant, pas de nouvelles sur leur état de santé.

error: Content is protected !!