24 °C Port-au-Prince, HT
26 juillet 2021

Le miroir de l'info !

DÉCOMBRES: un texte de Jean Joseph Yvon THÉRONÉ

DÉCOMBRES: un texte de Jean Joseph Yvon THÉRONÉ 1

Sinistres décombres, est-ce possible de me comprendre?
Car vous n’avez point le faciès d’un être humain
Et pourtant, je veux que vous me compreniez
Je veux que vous vous rappeliez
Que quelque part dans vos flancs
Dans le creux de vos entrailles
Dans le gouffre de votre ventre
Dans les ténèbres de vos yeux
Je ne sais où en vous
Est enfoui un être,
Un coeur qui bat encore au rythme de mon coeur

Impitoyables décombres, chaque fois que je vous regarde
Ne pensez pas que je regarde
Vos nappes de sables
Vos fers, vos blocs de pierres
Non! Ils sont si macabres
Macabres comme vous, maudits décombres!
C’est elle que je contemple en vous
C’est elle que je cherche à revoir
Elle qui a été si belle à mes yeux
Elle qui a été si douce pour moi

Insensibles décombres, remuez vos sables
Pour que le vent puisse souffler
Peut-être m’apporter a-t-il
La poésie de son parfum
Méchants décombres, vous qui me l’avez ravie
Dites-moi comment elle s’en est allée
Et pourquoi reviendrais-je à chaque instant vous regarder?
Je vous hais, car vous avez arraché une partie de moi
Je vous hais autant que je l’aime
Vous m’avez enlevé la soeur jumelle de mon âme.

error: Content is protected !!