29 °C Port-au-Prince, HT
12 août 2020

Crise/annonce d’une série de mesures: Le sénateur Kedlaire Augustin accorde le bénéfice du doute au PM

Peu de temps après l’adresse à la nation de l’actuel Premier ministre, les réactions fusent de toutes parts. Le sénateur Kedlaire Augustin, jugeant appropriées les mesures d’urgence annoncées par le PM Céant, dit souhaiter que le parlement Haïtien joue pleinement son rôle de contrôle dans le cadre de leur application.

Crise/annonce d'une série de mesures: Le sénateur Kedlaire Augustin accorde le bénéfice du doute au PM 1

Par: Akao Gerson Dominique

Selon le sénateur du Nord-Ouest, Kedlaire Augustin le discours du Premier ministre, Jean-Henry Céant répond à la crise qui secoue le pays pour l’heure.

« C’est un discours très politique dans lequel il a touché les esprits les plus raffinés et les cœurs les plus durs. Il a tendu la main aux manifestants, tenté de rassurer les Petrochallengers, annoncé des mesures pour diminuer la vie chère à court et à moyen terme tout en promettant d’attaquer la problématique de la corruption et de diminuer les privilèges des hauts dignitaires de l’État », Souligne le parlementaire.

« Il a raffermi les liens d’amitié qui existent entre Haïti et les États-Unis d’Amérique en condamnant l’incendie d’un drapeau Américain lors des dernières mobilisations populaires », Poursuit-il plus loin.

LIRE AUSSI:  Haïti: Fanmi Lavalas appelle à intensifier la mobilisation contre le pouvoir en place

Par ailleurs, l’élu du Nord-Ouest, saluant avec admiration le courage et le professionnalisme des policiers, félicite le chef du gouvernement pour avoir mis l’accent sur l’importance du travail surhumain réalisé par ces derniers durant les sept jours consécutifs marqués par des manifestations émaillées de violence presque sur tout le territoire national.

Dans son analyse sur le fond et la forme de ce message adressé au peuple Haïtien, le sénateur Kedlaire Augustin estime que celui-ci représente un complément au discours précédemment prononcé par le président de la République, Jovenel Moïse.

En dernière ligne, le sénateur du Nord-Ouest fait appel à une trêve politique en attendant que les résultats des mesures annoncées par le pouvoir en place se fassent sentir.

error: Content is protected !!