26 °C Port-au-Prince, HT
23 septembre 2021

Confusion: Excès de zèle de Jude Charles Faustin: le PM Ariel Henry nie sa lettre circulaire !

Selon plusieurs secrétaires d’État contactés par l’agence en ligne KAPZY NEWS, le Premier Ministre Ariel Henry nie l’existence de la lettre circulaire signée par le secrétaire général de la Primature, M. Jude Charles Faustin autour de la décison relative aux secrétaires d’État.

Dans le cadre de ce même dossier, plusieurs hommes de loi consultés par l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS affirment que les ministres, les secrétaires d’État ainsi que les directeurs généraux sont nommés par arrêté présidentiel. Par conséquent disent-ils, seul un autre arrêté pourra les remplacer, ce, en vertu du principe de la hiérarchie des normes.

En aucun cas une circulaire pourra rentrer un arrêté présidentiel.  » C’est l’excès de zèle « , soutient un avocat qui requiert l’anonymat.

Outre cela, Plusieurs secrétaires d’État en fonction, contactés par l’agence en ligne KAPZY NEWS, ce samedi 14 août 2021, disent s’être entretenus par téléphone avec le premier ministre Ariel Henry qui nie avoir pris une décision sur le fait que le gouvernement ne compte pas de Secrétaires d’État.

Selon une circulaire signée en date du 13 août 2021 par le secrétaire général de la Primature, M. Jude Charles Faustin, dont l’authenticité n’est pas encore confirmée par le bureau du premier ministre, il est demandé à tous les ministres concernés de prendre des dispositions nécessaires afin de récuperer les biens meubles et immeubles de l’État qui ont été mis à la disposition des Secrétaires d’État du Gouvernement précédent.

Plusieurs Secrétaires d’État nommés par arrêté présidentiel rejettent une éventuelle désicion si cette circulaire se révélerait authentique.

Par ailleurs, le Colonel Himmler Rébu, leader du parti GREH, qui intervenait sur Signal FM dans l’emission « Moment Vérité  » a ouvertement déclaré que le Dr Ariel Henry n’a ni pouvoir, ni compétences pour révoquer des Secrétaires d’Etat.

 » Son acte relève de l’improvisation et de l’amateurisme politique « , a-t-il conclu.

error: Content is protected !!