26 °C Port-au-Prince, HT
30 novembre 2020

Artibonite : À l’Estère, des citoyens marchent contre l’insécurité

Pusieurs dizaines de citoyens et de citoyennes dont des commerçants, étudiants, avocats et des parents des victimes, ont organisé le mercredi 18 novembre 2020, à l’Estère, commune du département de l’Artibonite une initiative qui vise à protester contre la multiplication, entre autres, des cas de vols, de viols et d’assasinats au sein de ladite commune, a constaté un journaliste collaborant avec l’agence KAPZY NEWS.

Artibonite : À l’Estère, des citoyens marchent contre l’insécurité 1

Par : Blandon FÉNÉ

Bradissant des pancartes en main sur lesquelles s’inscrivent leurs revendications, les protestataires se déferlent à travers diverses rues de l’Estère pour dénoncer l’aggravation du climat d’insécurité qui y sévit depuis plusieurs mois.

Portant des T-shirts blancs pour la plupart, les riverains profitent de la célébration des 217 ans de la Bataille de Vertières pour exiger à l’État Haïtien de rétablir l’ordre, la paix et la sécurité dans la commune et ses avoisinantes.

Au cours de cette marche pacifique, la Mairie de l’Estère a été la principale cible des riverains pour envoyer de vibrants messages aux différentes autorités étatiques locales et nationales.

LIRE AUSSI:  Rareté de carburant: Haïti sous tension ce lundi

«Non insécurité, non aux vols et aux viols, autorités, prenez vos responsabilités», crient ces citoyens sur leur parcours.

Au terme de cette initaitive citoyenne, les participants invitent tous les autres membres de la population de l’Estère à sortir de leur silence pour exiger aux autorités concernées à assumer leurs responsabilités envers le département de l’Artibonite, plus partculièrement la commune de l’Estère.

« L’Estère n’en peut plus, c’en n’est trop», se désolent-ils.

error: Content is protected !!