25 °C Port-au-Prince, HT
13 août 2022

Affaire PétroCaribe : Le RNDDH attend des actions concrètes

Le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) M. Pierre Éspérance a réagi suite aux récentes déclarations du président de la République Jovenel Moïse le 17 octobre dernier laissant croire que personne n’échappera pas à la justice.

Affaire PétroCaribe : Le RNDDH attend des actions concrètes

Par : Célou FLÉCHER

« Il ne s’agit pas de prononcer de beau discours, il faut que le chef de l’État passe de la parole aux actes. Donc, nous attendons tous une action concrète. », a déclaré le défenseur des droits humains.

À ce sujet, M.Pierre Espérance conseille à Jovenel Moïse de prendre des décisions strictes et courageuses pouvant lui permettre de regagner la confiance de la population haïtienne, De ce fait dit-il, le chef de l’État doit procéder à la révocation du Directeur Général de l’ULCC, le Major David Basile réputé proche du PHTK, ensuite exiger aux personnalités indexées dans la dilapidation des fonds du programme Pétrocaribe de comparaître devant la justice.

Par ailleurs, Pierre Espérance invite le gouvernement à agir vite en écartant des dilapidateurs dans son camp et de les remplacer par des citoyens honnêtes pour aboutir au fameux procès du PÉTROCARIBE.

error: Content is protected !!