28 °C Port-au-Prince, HT
7 décembre 2019

2 associations des familles de policiers victimes crient au secours

Deux (2) associations représentées par Rose-Michele Martineau et Chantale Bouquet, lancent un appel d’urgence aux autorités gouvernementales afin de venir en aide aux familles des policiers tués dans l’exercice de leurs fonctions.

Les représentantes de ces deux associations affirment qu’elles ne reçoivent aucune subvention de l’Etat depuis environ six mois pour assurer la survie de leurs enfants.

Elles invitent le DG de la PNH Michel-Ange GÉDÉON à agir au plus vite en ce qui a trait aux mauvais traitements infligés aux familles des policiers victimes

Auteur : Celou FLECHER

error: Content is protected !!