30 °C Port-au-Prince, HT
2 novembre 2022

17 octobre: Moïse Jean Charles anticipe une journée noire devant l’ambassade américaine !

17 octobre, date de la commémoration du 216ème anniversaire de la mort de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines, s’annonce comme une journée noire devant les locaux de l’ambassade américaine à Tabarre. Le leader du parti  » Pitit Desalin  » Moïse Jean Charles et d’autres responsables d’organisations politiques appellent à une grande manifestation le lundi 17 octobre 2022, pour dénoncer, disent-ils, l’ingérence flagrante de Washington dans les affaires intérieures d’Haïti et réclamer le départ immédiat du premier ministre de facto Dr. Ariel Henry.

17 octobre: Moïse Jean Charles anticipe une journée noire devant l'ambassade américaine !

Cette manifestation prévue pour le 17 octobre vise aussi à mettre en garde toute éventuelle intervention de forces étrangères dans le pays et dénoncer la hausse des prix du carburant.

Selon l’ex sénateur Jean Charles, la résolution de la crise en Haïti ne pourra advenir qu’à l’issue d’un dialogue national inclusif. Ce dialogue, poursuit-il, est indispensable pour garantir l’organisation crédible et transparente des prochaines échéances électorales y compris pour faire face aux défis de la crise actuelle et également pour construire l’environnement de stabilité.

 » Ariel Henry doit partir le plus vite que possible. Les autorités n’ont aucune volonté politique pour apporter une solution à l’insécurité en Haïti « , a martelé le bombadier du nord.

Pour conclure, le responsable de  » Pitit Desalin  » qui annonce la couleur lundi prochain, dit s’attendre à une grande majorité de la population dans les rues pour envoyer des signaux clairs à la communauté internationale.

error: Content is protected !!