31 °C Port-au-Prince, HT
29 septembre 2022

Yonyon, #1 du gang 400 Mawozo, impliqué dans plusieurs actes criminels, extradé vers les USA

Selon un communiqué de la PNH, le nommé Germine Joly alias “Yonyon” a été extradé vers les États Unis d’Amérique (USA) le mardi 3 mai 2022, à bord d’un avion spécial (FBI) suite à une demande d’entraide judiciaire produite par les autorités judiciaires américaines le 22 avril 2022.

Yonyon, #1 du gang 400 Mawozo, impliqué dans plusieurs actes criminels, extradé vers les USA

Il est poursuivi via un mandat International  émis par le tribunal de District des USA pour le District de Columbia pour les chefs d’accusation suivants:

1- Complot et violation de la loi américaine sur la réforme du contrôle des exportations et  contrebande à partir des États-Unis.

2- Importation d’armes de guerre

3- Enlèvement suivi de séquestration contre rançon de Citoyens Américains.

“Yonyon” est le chef de l’organisation criminelle dénommée “400 Mawozo” impliquée dans plusieurs actes criminels dont assassinat, enlèvement, vol de véhicule, destruction de biens privés et incendie etc.

La Police Nationale continue à traquer le reste de cette bande criminelle dans ses multiples interventions organisées ces derniers jours où plusieurs ont été soit mortellement blessés dans des échanges de tirs ou soit appréhendés.

Par ailleurs le  DG a.i de la PNH Frantz Elbé a passé des instructions à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour approfondir les enquêtes en cours relatives aux importations d’armes et munitions alimentant le phénomène de gangstérisation du pays. Ces individus seront poursuivis conformément aux lois haïtiennes et internationales régissant la matière.

Il est à souligner que le chef de gang de 400 Mawozo, Yonyon, avait été arrêté puis depuis 2016 dans la commune de Petit-Goâve, dans un club, suite à une stratégie dégagée par l’ancien responsable de la Direction Centrale de la Police Judiciare (DCPJ) d’alors, en l’occurence, Normil Rameau, après deux mois de renseignement et six jours de filiature. Depuis lors, il fut incarcéré à la prison de la Croix-des-Bouquets car il était recherché par la DCPJ pour assassinat et enlèvement.

error: Content is protected !!