31 °C Port-au-Prince, HT
4 octobre 2022

Un chef de gang notoire de « 400 Mawozo »se repent et accepte Jésus comme son sauveur

Puissant membre du groupe de gang opérant à Croix-des-Bouquets dénommé  » 400 Mawozo », il a récemment tourné le dos à Lanmò San Jou, Zo alias Ti David est actuellement Chrétien et a pour tuteur le Pasteur Lochard RÉMY.

Un chef de gang notoire de "400 Mawozo"se repent et accepte Jésus comme son sauveur

Durant une diffusion de vidéo en direct, le Pasteur Lochard RÉMY, fraîchement libéré par ses ravisseurs, a reçu, en appel vidéo, le surnommé « Ti zo », membre du gang 400 Mawozo. Ce dernier a accepté Christ comme son sauveur et a renoncé à ses anciennes pratiques dont le kidnapping.

Le Pasteur Lochard RÉMY a fait monter une prière en faveur de l’ancien chef de gang, qui a affirmé que son ancien gang d’appartenance, 400 Maworo, subit déjà les conséquences de son absence.

Désormais, le nom « Zo » est changé en « Frère David ».

Le frère David a brûlé ses anciennes accessoires de pratique du vaudou, et se dit prêt à faire la révolution, cette fois, pour Jésus. Il n’aura plus à combattre ou à attaquer la chair, mais il fera face actuellement aux esprits maléfiques. Il avoue avoir demandé à ses anciens confrères « d’armes » de libérer le Pasteur, alors que celui-ci était séquestré.

Un appel à la réflexion

Entre christianisme, vaudou, éducation et insécurité en Haïti, beaucoup d’encres peuvent couler par rapport à la responsabilité des agents de la société. Il reste à savoir si la Police Nationale d’Haïti serait en mesure de procéder à l’attestation du frère David, en plein culte d’adoration, pour qu’il puisse répondre pour ces actes passés.

error: Content is protected !!