31 °C Port-au-Prince, HT
7 octobre 2022

Santo-Domingo: Me Newton Louis St. Juste dépose une plainte contre ceux qui ont financé l’assassinat de Jovenel Moïse

A un moment où l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moise semble être enterrée en Haïti, elle a rebondi en terre voisine suite aux déclarations l’avocat dominicain de renommée mondiale, Jose Manuel Patin, spécialiste en blanchiment d’argent, au cours de l’Emission Primera Entrega, le 1er avril 2022, dans laquelle il a révélé que 20 Millions de dollars auraient transité par le système bancaire dominicain pour assassiner l’ancien Président Haïtien Jovenel Moïse. Joint au téléphone par l’agence en ligne KAPZY NEWS ce lundi 4 avril 2022, l’avocat Newton Louis St  Juste affirme avoir déposé une plainte au Parquet de Santo Domingo pour  identifier ceux qui ont financé l’assassinat à hauteur de 20 millions de dollars américains.

Santo-Domingo: Me Newton Louis St. Juste dépose une plainte contre ceux qui ont financé l'assassinat de Jovenel Moïse

Dans une correspondance adressée à Miriam Germán Brito, Procureure Générale la République dominicaine, l’avocat Newton Louis St  Juste l’informe à titre de plainte dénonciatoire que 20 Millions de dollars auraient passé par le système bancaire dominicain pour assassiner l’ancien Président Haïtien Jovenel Moïse le 7 juillet 2021.

L’avocat précisé que la justice dominicaine est compétente pour instruire cette affaire parce que le territoire et système bancaire dominicains ont été utilisés pour perpétrer ce crime.

L’homme de loi demande au Ministère public dominicain de saisir la Unidad de Analisis Financiera et la Superintendencia de Bancos pour réaliser une enquête  sur des faits qu’il qualifie de blanchiment, d’association de malfaiteurs, d’assassinat et de corruption.

Kapzy News vous invite à lire cette correspondance en espagnol, anglais et français et à visionner un extrait de cette émission.

VERSION ESPAGNOLE

Puerto Príncipe, Haití, 4 de abril de 2022

Dra. Miriam Germán Brito
Procuradora General de la República Dominicana,

Soy Newton Louis St Juste, abogado del Colegio de Abogados de Puerto Príncipe, activista independiente de derechos humanos, abogado del expresidente Jean Bertrand Aristide en  2012 y uno de los abogados contratados por el Estado haitiano para defender sus derechos e intereses superiores por vía amistosa y / o judicial, como parte de los contratos firmados entre el Estado haitiano y empresas privadas para el suministro de bienes y servicios.

Honorable Procuradora General,

Me apresuro a informarle a modo de denuncia que según una fuente fidedigna habrían pasado por el sistema bancario dominicano 20 millones de dólares para asesinar al expresidente haitiano Jovenel Moïse el 7 de julio de 2021.

Como recordatorio, el asesinato del expresidente Jovenel Moise, planeado en los Estados Unidos por delincuentes que utilizaron los territorios de varios países, incluido el de la República Dominicana, es un crimen transnacional perseguible en la República Dominicana.

Además, de verificarse esta información, se estaría violando flagrantemente la Ley del 1 de junio de 2017 contra el Lavado de Activos y el Financiamiento del Terrorismo (No.155-17) de la República Dominicana y los convenios internacionales que ha ratificado sobre la criminalidad transnacional.

Honorable Procuradora General,

Esta información requiere una investigación para determinar su veracidad y, en su caso, las instituciones bancarias y las personas involucradas en estos actos de lavado de dinero e incluso corrupción que llevaron al asesinato del ex presidente haitiano Jovenel Moïse.

En este sentido, es importante que el Ministerio Público de Santo Domingo solicite formalmente a la Unidad de Análisis Financiera y la Superintendencia de Bancos una investigación de conformidad con las Convenciones internacionales sobre los delitos financieros y las Leyes dominicanas.

Newton Louis St Juste, Abogado
 
VERSION ANGLAISE
 
Port-au-Prince, Haïti, April 4, 2022
 
Dr. Miriam German Brito
Attorney General of the Republic,

I am Newton Louis St Juste, lawyer at the Bar of Port-au-Prince, independent human rights activist, lawyer for former President Jean Bertrand Aristide in 2012 and one of the lawyers hired by the Haitian State to defend its superior rights and interests through amicable and/or legal means, within as part of contracts signed between the Haitian State and private companies for the supply of goods and services.
Honorable Prosecutor,

I hasten to inform you by way of denunciation that according to a credible source, 20 million dollars would have passed through the Dominican banking system to assassinate former Haitian President Jovenel Moïse on July 7, 2021.

As a reminder, the assassination of former President Jovenel Moise, planned in the United States by criminals who used the territories of several countries including that of the Dominican Republic, is a transnational crime pursuable in the Dominican Republic.

Moreover, if this information is verified, it would be a flagrant violation of the Law of June 1, 2017 against the Laundering of Assets and the Financing of Terrorism (No.155-17) of the Dominican Republic and the international conventions it has ratified on transnational crime.

Honorable Prosecutor,

This information requires an investigation in order to determine its veracity, and if necessary, the banking institutions and the persons involved in these acts of money laundering and even corruption which led to the assassination of the former Haitian President Jovenel Moïse.

In this sense, it is important that the Public Prosecutor’s Office of Santo Domingo formally asks the Unidad de Analisis Financiera and the Superintendencia de Bancos to initiate an investigation in accordance with international conventions on financial crimes and Dominican laws.

Newton Louis St Juste, Lawyer
 
VERSION FRANCAISE
 
Port-au-Prince, Haïti, le 4 avril 2022
 
Dra. Miriam Germán Brito
Procureure Générale la République,

Je suis Newton Louis St Juste, avocat au Barreau de Port-au-Prince, militant indépendant des droits humains, avocat de l’ancien Président Jean Bertrand Aristide en  2012 et un des avocats engagé par l’Etat Haïtien pour défendre ses droits et intérêts supérieurs par les voies amiables et/ou judiciaires, dans le cadre des contrats signés entre l’État haïtien et des sociétés privées pour la fourniture de biens et services.

Honorable Procureure,

Je m’empresse de vous informer à titre de dénonciation que selon une source crédible 20 Millions de dollars auraient passé par le système bancaire dominicain pour assassiner l’ancien Président Haïtien Jovenel Moïse le 7 juillet 2021.

A titre de rappel, l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moise, planifié aux Etats-Unis par des criminels ayant utilisé les territoires de plusieurs pays dont celui de la République dominicaine, est un crime transnational poursuivable en République dominicaine.

De plus, dans le cas où cette information serait vérifiée, il s’agirait d’une violation flagrante de la Loi du 1er juin 2017 contre le Blanchiment des Avoirs et le Financement du Terrorisme (No.155-17) de la République dominicaine et les conventions internationales qu’elle a ratifiées sur la criminalité transnationale.

Honorable Procureure,

Cette information exige une enquête aux fins de déterminer sa véracité, et le cas échéant, les institutions bancaires et les personnes impliquées dans ces actes de blanchiment et voire de corruption ayant abouti à l’assassinat de l’ancien Président Haïtien Jovenel Moïse.  

En ce sens, il emporte que le Parquet de Santo Domingo demande formellement a la Unidad de Analisis Financiera et la Superintendencia de Bancos de diligenter une enquête conformément aux Conventions internationales sur les crimes financiers et les Lois dominicaines.
 
Newton Louis St Juste, Avocat

Vidéo

error: Content is protected !!