25 °C Port-au-Prince, HT
5 octobre 2022

Santé – Trois ans sans cas de choléra: le Docteur Ariel HENRY s’en réjouit

Trois (3) ans, c’est le nombre d’années, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qu’un pays doit attendre pour crier victoire au dépend du Vibrio cholerae, appelé couramment « Choléra ». Ce 4 février 2022 marque les trois (3) ans dont on vient de parler en Haïti. Le premier Ministre haïtien a fait la déclaration d’élimination de cette plaie mortelle à l’Hôtel Montana

Santé - Trois ans sans cas de choléra: le Docteur Ariel HENRY s'en réjouit

Les origines du Choléra en Haïti remontent au 14 octobre 2010, environ neuf (9) mois après le tremblement de terre dévastateur du 12 janvier 2010. Ayant commencé dans le département du centre, cette épidémie s’est emparée de tous les autres départements en moins d’un (1) mois.


« Près de 10 000 habitants en sont morts, et 820 300 personnes affectées par des diarrhées cholériformes. » selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance United Nations Children’s Fund. Le médecin a fait une rétrospection de cette épidémie survenue lorsqu’il était lui-même chef du cabinet du ministre de la santé publique et de la population d’alors, le Docteur Alex LARSEN, qui a occupé ce poste de 2008 à 2011.


« La réponse a été de taille proportionnelle à l’ampleur et à la gravité de cette maladie terrassante », poursuit Ariel HENY. Il souligne l’accompagnement de l’international, de l’État haïtien et les efforts d’entités telles le Ministère des Travaux Publics, Transport et Communication (MTPTC) à travers la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA), les Sapeurs-Pompiers et les institutions prestataires de soins. Le ministre exprime une pensée spéciale pour les nombreuses victimes de cette tragédie importée. Il profite pour renouveler aux victimes la sympathie de son gouvernement tout en espérant que la communauté internationale poursuit son accompagnement dans l’amélioration des conditions sanitaires afin d’éviter une nouvelle apparition de choléra ou d’une autre maladie de son genre.


Il profite pour demander à l’assistance de se faire vaccinier contre le coronavirus qui lui, est encore actif dans le monde et en Haïti.
Dans l’attente de la certification d’élimination du choléra par les autorités sanitaires mondiales, le chef du gouvernement renouvelle son engagement dans ce combat sans merci qu’il dit mener contre le choléra en Haïti.

error: Content is protected !!