29 °C Port-au-Prince, HT
5 octobre 2022

Le RENAMEL corrige le cahier de l’individu Hervé Laplante pour avoir tenu des propos diffamatoires

Dans un communiqué de presse rendu public, le Réseau national des médias en ligne (RENAMEL) apporte un démenti formel aux propos diffamatoires tenus par le nommé Hervé Laplante, le 7 août 2022, sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook. Ces propos diffamatoires ont été réalisés dans l’unique but pour ternir l’image de l’institution.

Le RENAMEL corrige le cahier de l'individu Hervé Laplante pour avoir tenu des propos diffamatoires

Le RENAMEL rappelle au grand public que depuis sa fondation, en 2020, le réseau regroupe, jusqu’à date, 13 médias en ligne crédibles. Et, le code de déontologie du journalisme représente la seule et l’unique boussole de ces médias.

Aucun des médias membres de l’institution, à savoir Juno7, Rezo Nòdwès, Ted’Actu, Vant bèf info, KAPZY NEWS, Haïti 24, Tripfoumi, La Brève Info, Haïti Standard, PressLakay, Le p’tit Journal, Kreyòl Enfo, Haïti Tweet ne travaillent et ne travailleront pas pour des bandits.

En ce sens, le RENAMEL exhorte à Hervé Laplante dans un délai ne dépassant pas 24 heures d’apporter un démenti à ses allégations portées à la corporation de la presse en ligne haïtienne. Passé ce délai, le RENAMEL conjointement avec son cabinet d’avocat est prêt à saisir la justice dans les jours à venir, pour défendre sa réputation en tant que personne morale.

Berrick ESTIDORE
Président

error: Content is protected !!