31 °C Port-au-Prince, HT
7 octobre 2022

Le MCFDF réalise une journée de réflexion sur les implications du forum génération égalité pour les droits des femmes en Haïti

En marge du 27ème anniversaire du ministère à la condition féminine et aux Droits des femmes (MCFDF), une journée de réflexion sur les implications du forum génération égalité pour les droits des femmes en Haïti a été réalisée le lundi 8 novembre 2021 dans un hôtel de la capitale par ledit ministère, a observé l’agence de presse en ligne KAPZY NEWS.

Le MCFDF réalise une journée de réflexion sur les implications du forum génération égalité pour les droits des femmes en Haïti

Près de trois mois après son installation, la ministre à la condition féminine dans ses propos de circonstances, Dr. Sofia LOREUS, a salué les efforts de la campagne dans laquelle elle a engagé Haïti pour la génération égalité lancée par la société civile haïtienne.

 » Le forum a également permis de développer un impact sur des femmes, la paix, la sécurité et l’action humanitaire en lien avec la résolution 13/25 pour garantir la réalisation des Droits des femmes et des filles dans des contextes de crise sécuritaire et humanitaire », mention-t-elle

Toutefois, l’objectif étant d’encourager des acteurs de développement à engager des actions concrètes et innovantes pour rélever les défis en matière d’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Par ailleurs, un panel d’intervention a été instauré en cette journée sur des thématiques différentes;

Le premier met accent sur la technologie et l’innovation au service de l’égalité entre les hommes et les femmes/mouvement et leadership féministe avec Madame. Ketleine Charles, Directrice de la direction de Coordination des Bureaux Departementaux
(DCBD)

La seconde accentue la violence basée sur le genre/ droit à disposer de son corps, droit et santé sexuel et reproductif qui a été animée par Madame. Ludie BIEN-AIME, Directrice du Bureau de Lutte cpntre les violences faites aux femmes et aux filles
(BLCVF)

Et la troisième s’est focalisée sur la justice et droit économique / action féministe pour la justice climatique par Madame Tania Jn Pierre, Directrice de la direction des affaires Juridiques (DAJ)

Il faut souligner que plusieurs personnalités étaient présentes, dont: un représentant du premier ministre, Ariel Henry, la ministre du tourisme, des anciennes titulaires du MCFDF et la représentante de l’ONU-FEMMES, Madame. Dédé EKOUÉ.

error: Content is protected !!