32 °C Port-au-Prince, HT
4 octobre 2022

Haïti : L’OSEVI se dit en faveur de la lutte pour le droit des femmes

Ce 8 Mars 2022, journée internationale du droit des femmes, l’Organisation pour le Soutien de l’Enfance et des Vies (OSEVI) a profité pour faire un travail de mémoire, en rappelant les différents luttes menées pour le respect et pour la protection des droits de la femme. Luttes qui ont permis l’existence de cette journée internationale.

Haïti : L'OSEVI se dit en faveur de la lutte pour le droit des femmes

OSEVI a présenté chronologiquement, un ensemble de parcours résumant le chemin de la lutte féministe dans le monde. Cependant, cette route s’étend encore, et l’humanité y avance. C’est pourquoi l’OSEVI fait appel à l’État haïtien, responsable de la prévalorisation du respect des droits des femmes haïtiennes.

De 1791, avec l’œuvre d’Olympe de Gouges, de la « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne », à 1970, avec Simone de Beauvoir, en passant par Christine de Pizan, Clara Zetkin, Emmeline Pankurt, Émilie Gourd et tant d’autres, l’OSEVI fait une piqûre de rappelle à la mémoire collective mondiale.

Agressions et viols sont, entre autres, les maux qui grandissent contre les femmes haïtiennes. C’est pourquoi l’OSEVI encourage le travail de l’ONU-Femme en Haïti.

À la fin de cette note de Presse, Enock RICHARD, le Vice-Président de l’ODEVI, tout en rappelant que ces revendications perpétuent depuis des décennies, réclame le respect des droits des femmes.

error: Content is protected !!